2. Dessiner la vue de dessus

Parent Previous Next

Dessiner la façade vue de dessus

Afin de calepiner correctement, il est très utile de schématiser le plan de la façade sur le calepinage ; et c'est ce que nous allons faire. Référez-vous à la vue de dessus de la façade à échafauder (voir la présentation du projet pour récupérer les plans). Nous allons reproduire à l'identique cette partie du plan sur notre zone de dessin.

Pour assurer un meilleur confort de dessin, réglez l'échelle à 80% à l'aide du curseur de la barre de contrôle située au-dessus de la zone de dessin. Vous notez qu'une grille tapisse le fond de la zone de dessin. Un grand carreau représente un carré de 1 m de côté, subdivisé en carrés de 50 cm de côté, subdivisés en carrés de 10 cm de côté. Vous verrez que les éléments de dessin "adhèrent" à la grille afin de vous faciliter leur positionnement.

Nous allons utiliser l'outil "Polygone" afin de dessiner les différents éléments de la façade. Cliquez sur l'icône dans la barre de dessin verticale située à gauche de la zone de dessin. A présent, placez les quatre sommets du rectangle symbolisant le mur de la façade. Assurez-vous que le mur fasse bien 16,4m de long (sur la figure ci-dessous, l'échelle n'est pas respectée).

Lorsque vous avez positionné le dernier sommet du rectangle, appuyez sur "Entrée" ou double-cliquez à l'endroit désiré pour terminer la création de la figure. L'utilisation des polygones demande une certaine dextérité, alors n'hésitez pas à vous exercer et à vous référer à la partie consacrée "Le Polygone".

Si vous avez ajouté plus (ou moins) de sommets que prévu, cliquez-droit sur l'un des sommets de la figure et un menu contextuel permet de le supprimer ou d'en ajouter un nouveau.

Faîtes de même pour la représentation de la porte et du porche (respectez bien les cotes du plan). Choisissez bien les couleurs de contour et de remplissage afin d'obtenir quelque chose comme ceci :

Pour ajouter du texte, cliquez sur l'icône de la barre de dessin. Faîtes varier la taille du texte en utilisant la roulette de la souris.

N.B. : pour clarifier la suite de l'exécution du calepinage, veillez à placer la figure par rapport à la grille exactement comme sur la figure ci-dessus. Ainsi, les limites du porche sont alignées avec les lignes principales de la grille (remarquez le décalage de 20 cm par rapport à la grille de chaque côté du mur de façade).

Dessiner les mailles

A présent nous allons représenter les mailles (ou sapines) de la structure vue de dessus. Nous allons dessiner plusieurs mailles de 1 m de large tout le long de cette façade, à 40 cm du mur, dont les longueurs suivront l'ordre suivant : 1.0 m, 2.0 m, 3.0 m, 1.0 m, 3.0 m, 3.0 m, 1.0 m et 2.0m. Les mailles qui passent par-dessus le porche constitueront un pont de franchissement.

Pour l'instant, tentez simplement de reproduire le dessin ci-dessous :

Pour ce faire, cliquez sur l'icône de la barre de dessin. Placez votre première maille de 1m à l'endroit désiré. Lorsqu'une maille est sélectionnée, vous pouvez changer sa taille en jouant sur la roulette de la souris. Exercez-vous à changer les dimensions de cette maille.

Pour accélérer la création d'une nouvelle maille, vous pouvez en dupliquer une. Pour ce faire, tapez la combinaison "Ctrl+D" au clavier, puis déplacez la maille nouvellement créée avec les flèches du clavier ; utilisez alors les + et - du pavé numérique pour augmenter ou réduire la longueur de la maille.

Assurez-vous que votre dessin final ressemble strictement à la figure ci-dessus (remarquez que la première maille commence sur une ligne principale de la grille à 20 cm du bord gauche du mur).

Ajouter les Tours de maintien

Afin d'éviter le basculement de la structure, nous allons installer des tours de maintien et les représenter sur le schéma. Ces tours seront installées devant les mailles de 1.0 m bordant le porche. Voici ce que vous devez reproduire :

Pour ajouter une tour de maintien, cliquez sur l'icône de la barre de dessin. Positionnez la tour à l'endroit désiré. Si vous jouez sur la roulette de la souris, vous notez que la longueur de l'élément change. Or, nous voulons augmenter sa profondeur pour avoir une tour de 1.0 m sur 3.0 m. Pour ce faire, vous pouvez utiliser la roulette de la souris en maintenant la touche Ctrl enfoncée. Ce principe est valable pour tous les éléments à deux dimensions (à savoir, les mailles, les tours, les cotes, les ellipses, etc.).

Vous connaissez à présent les outils essentiels de Calepinéa et avec un peu d'expérience, vous les maîtriserez parfaitement.

Ajouter des Cotations

A présent vous devez indiquer aux monteurs la taille des mailles et des autres éléments. Pour cela, ajoutez des Cotations à l'aide de l'icône de la barre de dessin. Tâchez de reproduire le dessin suivant :

Comme pour les autres éléments, vous pouvez augmenter ou diminuer la taille d'une cotation avec la roulette de la souris (ou le + et le - du pavé numérique). Cela fera évoluer la cotation avec un pas de 10 cm. Si vous souhaitez en augmenter plus vite la taille (avec un pas de 50 cm), maintenez la touche Maj (ou Shift) enfoncée.

Enfin, pour passer d'une cotation horizontale à verticale, utilisez la roulette de la souris en maintenant la touche Ctrl enfoncée. Exercez-vous afin de maîtriser ces raccourcis clavier. Si vous êtes perdus dans les raccourcis, la barre de contrôle vous permet d'effectuer facilement toutes ces modifications.

La vue de dessus est à présent terminée. Vous allez maintenant pouvoir dessiner la vue de face.

Commandes à retenir :
 - Ctrl+D pour dupliquer un élément
 - ←↑→↓ du clavier pour déplacer les éléments. Avec Maj (ou Shift) enfoncée pour les déplacer plus vite.
 - Roulette de la souris pour augmenter la longueur des éléments. (+ et - du pavé numérique, ça marche aussi).
 - Ctrl + Roulette de la souris pour augmenter la profondeur des éléments, ou changer l'orientation d'une cotation
 - Maj + Roulette de la souris pour augmenter plus rapidement la longueur d'une cotation

N.B. : de manière générale, la touche Maj vous permet de faire les choses plus vite (augmenter plus vite, effectuer une rotation plus vite, déplacer plus vite, etc.).

Créé avec HelpNDoc Personal Edition: Générateur complet de livres électroniques ePub